caractéristiques techniques d’une pompe à chaleur

Demande de devis

La demande de devis est Gratuite.
  • Téléphone local de France. Exemple: 0613131313

Les différents types de pompe à chaleur

Les différents types de pompe à chaleur se caractérisent principalement à partir de la nature du milieu où la pompe tire son énergie. On distingue trois milieux émetteurs :

  • Le sol : les pompes à chaleur dites géothermiques utilisent la chaleur du sol.
  • L’eau : les pompes à chaleur aquathermiques prélèvent les calories présentes dans l’eau pour fonctionner. L’eau prélevée peut être issue de la nappe phréatique, d’une rivière ou de la mer selon l’emplacement de l’installation.
  • L’air : les pompes à chaleur aérothermiques captent la chaleur contenue dans l’air extérieur.

Les différents types de pompes sont souvent désignés à la fois par leur milieu émetteur et leur milieu récepteur : on appellera par exemple une pompe à chaleur puisant sa chaleur dans le sol et la transmettant dans l’air de l’habitation une pompe sol-air.

Les caractéristiques définissant une pompe à chaleur

En dehors des caractéristiques physiques qui varient selon les modèles et les constructeurs, les pompes à chaleur partagent des caractéristiques techniques qui facilitent leur comparaison.

  • La puissance calorifique de la pompe représente en kW la capacité de production de chaleur de la pompe. Il doit être calculé par l’installateur. La puissance thermique standard des pompes à chaleur varie entre 15 et 20 kW. Cette variable évolue selon le type de la pompe, par exemple la puissance calorifique d’une pompe à chaleur air-eau se situe entre 5 et 20 kW.
  • Le coefficient de performance ou COP permet de calculer la chaleur produite par la pompe par rapport à l’énergie consommée. Plus le COP est élevé, plus la pompe à chaleur est performante et économique. Il varie selon les saisons et la température extérieure.
  • L’autonomie définit pour une pompe à chaleur sa capacité à couvrir l’ensemble des besoins de chauffage du logement. Si les pompes à chaleur de types géothermiques et aquathermiques ne nécessitent pas de chauffage d’appoint quel que soit le climat, ce n’est pas le cas des pompes de type air-air et air-eau qui doivent être secondées par un autre système de chauffage quand les températures extérieures sont très basses.
  • La durée de vie est sensiblement la même pour les différents types de pompes à chaleur. Bien entretenue, une pompe à chaleur a une durée de vie de 15 à 20 ans, soit sensiblement la même qu’une chaudière.